Le contenu Flash accessible aux moteurs de Google et Yahoo

Source : LeMondeinformatique.fr

Un des gros handicaps des interfaces Internet riches est en voie de résorption : Adobe a signé un accord avec Google et Yahoo pour rendre le contenu des animations Flash accessible aux moteurs de recherche. Jusqu’à présent, il était possible d’indexer du contenu statique et des liens fournis avec les RIA (applications Internet riches), mais pas le contenu dynamique lui-même. Dorénavant, les contenus SWF (le format de fichier utilisé par Flash) sont ouverts aux requêtes Google. La technologie sera aussi mise en place par Yahoo, à une date non précisée. Adobe se dit bien sûr ouvert à d’autres partenariats.

Les développeurs et éditeurs de sites qui se réfrénaient jusqu’à présent sur l’usage des RIA par peur d’être mal indexés se voient ainsi retirer une sérieuse épine du pied. L’autre bonne nouvelle, précise Adobe dans une foire aux questions, est que cela fonctionne dès à présent, avec tous les fichiers SWF existants, sans modification.

A titre d’exemple, Adobe cite l’utilisation de Flash pour un site de commerce électronique : tous les produits présentés, leurs caractéristiques et leur prix seraient alors indexés par les moteurs de recherche. Cela ne change rien, en revanche, en ce qui concerne les vidéos jouées dans un lecteur Flash.