Demandez votre carte de donneur d’organes sur Internet

Et oui, c’est pas parce que certains ont soit disant réussi à cloner un bébé, que le don d’organe n’est plus d’actualité !! D’ailleurs il est devenu extrêmement simple de se procurer une carte de donneur. Vous n’avez qu’à vous rendre sur cette page, y entrer vos coordonnées, et vous recevrez votre carte de donneur sous les 15 jours… plutôt cool non ?

J’espère que ce post en fera réfléchir plus d’un et que certains se diront : « Ah bah ouai, c’est quand même con de se faire enterrer pour ensuite être bouffer par des vers… autant faire profiter d’autres humains de mes organes encore intacts !! ». Et pour ceux que ça pourrait inquiéter : le prélèvement d’organe sur les personnes vivantes ne se fait que dans le cadre familiale, on ne vous obligera donc pas à donner votre rein à une personne que vous ne connaissez pas.

Explications : http://www.dondorganes.fr/Peut-on-donner-de-son-vivant.html
Questions : http://www.france-adot.org/don-organe/don-organes.php#b
Obtenir votre carte de donneur : http://www.france-adot.org/demande-carte-donneur.php

15 jours de plus pour payer ses PV en ligne

Source : ZDNet.fr

Le gouvernement veut encourager les internautes à payer leurs contraventions. Selon un décret paru au Journal Officiel du 2 août, les contrevenants ont désormais 15 jours supplémentaires pour s’acquitter de leurs PV avant qu’elle ne soit majorée. Seule condition : il faut choisir de payer par internet, sur le site amendes.gouv.fr ou avec les timbres dématérialisés, en vente chez les buralistes. Jusqu’à présent, toute personne verbalisée avait 45 jours pour régulariser sa situation, quel que soit le mode de paiement.

Cette mesure ne vaut toutefois pas pour les infractions qui nécessitent un passage devant un juge, telles que la conduite en état d’ivresse ou les excès de vitesse supérieurs à 50 kilomètres/heure.

Elle ne concerne pas encore les PV pour stationnement, mais le système pourrait évoluer à terme, avec un système de PV automatisés qui arrivent directement chez le contrevenant, sur le même principe que les infractions constatées par un radar automatique.