No Hunger : Demandez à Al Gore de réaliser ce film

Citation : Action Contre la Faim
Il est temps de stopper l’hémorragie et d’en finir avec la malnutrition.

Afin que l’opinion mondiale prenne conscience de l’ampleur du fléau de la malnutrition et pousse les décideurs politiques à prendre les choses en main, le réseau international d’Action contre la Faim lance un appel.

Un appel à Al Gore, réalisateur d’un documentaire sur les changements climatiques, lauréat d’un Oscar et Prix Nobel de la Paix en 2007.
Cet appel invite Al Gore à réaliser le film qui expliquera enfin au monde entier qu’il est possible de traiter la malnutrition, qu’il est possible d’éviter des millions de morts : No Hunger.

No Hunger : le film qui n’attend que vous pour devenir réalité

Action contre la Faim appelle un maximum de personnes à signer une pétition qui sera remise à Al Gore et lui demandant de réaliser ce film.
La bande annonce existe déjà, le scénario aussi, il ne manque plus que le réalisateur.

En partant du constat qu’aujourd’hui on sait comment traiter la malnutrition, comment expliquer que 5 millions de personnes meurent encore chaque année de ce fléau ? Une seule solution pour éradiquer ce fléau : mobiliser par tous les moyens les décideurs politiques pour que ce combat devienne une priorité mondiale.

Al Gore a réussi avec son documentaire « Une vérité qui dérange » à changer profondément la perception de la société sur les changements climatiques, il a réussi à mettre cette problématique au top des priorités internationales. Pourquoi ne pourrait-il pas faire la même chose avec la malnutrition ?

Une mobilisation internationale sur la toile

Sur le site internet www.demande-a-algore.org, vous pourrez visionner la bande annonce du film No Hunger, signer la pétition destinée à Al Gore et en savoir plus sur cette campagne.
Les 5 bureaux d’Action contre la Faim à Madrid, New-York, Londres, Montréal et Paris relaient cet appel. Plus de 40 000 personnes ont déjà signées cette pétition. Nous pouvons être encore plus nombreux, et ensemble, faire de l’éradication de la malnutrition une priorité.

La faim augmente, les aides diminuent…

Source : AFP

Alors que la faim progresse dans le monde, les organisations spécialisées insistent, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation et en pleine crise financière, sur la nécessité d’investir massivement dans l’agriculture vivrière.

Mi-septembre, le directeur général de la FAO Jacques Diouf a annoncé de nouveaux chiffres alarmants sur la faim dans le monde touchant aujourd’hui de 923 à 925 millions de personnes contre 850 millions avant la flambée des prix et les émeutes qui l’ont suivie au printemps dernier.

[…]

En août, le Programme alimentaire mondial avait de son côté annoncé la mise en oeuvre d’un programme d’aide pour lutter contre la crise alimentaire de 142 millions d’euros dans 16 pays particulièrement touchés par la faim dont l’Afghanistan, Haïti, le Liberia, le Mozambique, l’Ethiopie et la Somalie. Mais selon l’agence onusienne, l’aide alimentaire internationale est tombée en 2008 à son niveau le plus bas depuis 40 ans.

Lire l’article complet