OGM : Guide des produits de Noël

Comment ça vous ne savez pas dans quels produits il n’y a pas d’OGM ? Vous n’avez pas lu ce post ? Greenpeace a donc établit une liste des produits habituellement consomés à Noël en indiquant ceux ne contenant pas d’OGM, voici cette liste :
Version à regarder : http://www.greenpeace.org/…guide-de-noel.pdf
Version à imprimer (parce qu’on est écolo…) : http://www.greenpeace.org/…version-imprimable.pdf

Des distributions de ce catalogue auront lieu dans les principales villes de France, voir cet article :
http://blog.greenpeace.fr/ogm/distribution-de-guides-de-noel-des-produits-avec-et-sans-ogm

Nucléaire : EPR et ITER encore plus cher

Le budget du projet EPR à Flamanville se voit augmenter de 20%

Le projet ne sera pas effectif avant 2012, et rappelons que le rendement d’EPR ne sera que 22% supérieur au rendement de nos centrales actuelles, et que les déchets radioactifs ne seront réduits que de 30%.

Documentation :
http://www.ouest-france.fr/…EPR.htm
http://fr.wikipedia.org/EPR

Le budget du projet ITER à Cadarache pourrait doubler

D’après Janez Potocnik, commissaire européen à la Recherche, Euratom, la Communauté européenne de l’énergie atomique, pourrait avoir à verser le double du budget prévisionnel 2001 dans la construction du prototype. Au lieu de 3,3 milliards d’euros, Euratom devra verser pas moins de 6 milliards d’euros. Rappelons que l’UE (nous) n’est censé verser que 2 milliards d’euros, ce qui apparait plutôt contraignant pour la société Euratom. L’UE donnera-t-elle encore plus pour un projet qui ne débutera qu’en 2018 et qui n’a pour but que de faire fonctionner le réacteur pendant une dizaine de secondes ? Sachant que les premiers réacteurs ne verront pas le jour avant 2050, et que la réaction de fusion entrainera inconditionnellement la génération de déchets nucléaires :

  • Tritium = demi-vie de 12.3 ans = radioactif pendant 125 ans (cancérigène seulement en cas d’inhalation)
  • Chambre de confinement = matériel exposé à des particules alpha et des neutrons = dangereusement radioactif pendant un millier d’années

Si par exemple une fuite de tritium (à l’état gazeux) survient à Cadarache, on peut être sur que tous les scientifiques chopent le cancer… Il y a donc toujours un risque lié à la radioactivité !! Et on nous dit dans ma région qu’ITER est un projet propre… Rien que le démantellement du prototype engendrera un supplément de 40 000 tonnes de déchets radioactifs à stocker sous nos montagnes… J’ai presque envie de dire « non merci ITER, j’préfère que mes impôts servent à financer un autre projet plus écolo, dont on est sûr du résultat… ». D’ailleurs on devrait instaurer un système d’impôt pour la recherche où les gens donnent là ou ils veulent que leur pays se développe !! Et pas qu’un gouvernement élu par à peine la moitié des Français (je compte les votes blancs), choisisse d’investir en masse dans un projet comme celui-ci !

Documentation :
http://www.lexpress.fr/actual…iter
http://fr.wikipedia.org/wiki/Iter#Critiques
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tritium
http://www.itercad.org/question_3.php

Demandez votre carte de donneur d’organes sur Internet

Et oui, c’est pas parce que certains ont soit disant réussi à cloner un bébé, que le don d’organe n’est plus d’actualité !! D’ailleurs il est devenu extrêmement simple de se procurer une carte de donneur. Vous n’avez qu’à vous rendre sur cette page, y entrer vos coordonnées, et vous recevrez votre carte de donneur sous les 15 jours… plutôt cool non ?

J’espère que ce post en fera réfléchir plus d’un et que certains se diront : « Ah bah ouai, c’est quand même con de se faire enterrer pour ensuite être bouffer par des vers… autant faire profiter d’autres humains de mes organes encore intacts !! ». Et pour ceux que ça pourrait inquiéter : le prélèvement d’organe sur les personnes vivantes ne se fait que dans le cadre familiale, on ne vous obligera donc pas à donner votre rein à une personne que vous ne connaissez pas.

Explications : http://www.dondorganes.fr/Peut-on-donner-de-son-vivant.html
Questions : http://www.france-adot.org/don-organe/don-organes.php#b
Obtenir votre carte de donneur : http://www.france-adot.org/demande-carte-donneur.php

Quels produits contiennent des OGM ?

supermarcheVoilà je me suis souvent posé la question, et c’est en fouillant sur le site de Greenpeace que j’ai partiellement trouvé la réponse à ma question.

Voici donc un petit PDF contenant la liste des principaux éléments que vous trouverez dans votre intermarché préféré.

Comme spécifié en entête de la liste de Greenpeace, les marques d’intermarché comme DIA, ECO+, MARQUE REPERE, Carrefour, Auchan, Monoprix, Casino, Leaderprice, Reflets de France, Chabrior, Le Savoir des saveurs, U… sont toutes équipées en OGM.

Comment fonctionne la liste ? Rien de plus simple :
Vert = c’est bon y’a pas d’OGM
Orange = le fabriquant est contre les OGM, mais ne peut pas garantir le 0%
Rouge = y’a des OGM ou bien le fabriquant n’a pas répondu au questionnaire de Greenpeace.

Voici le lien vers le PDF : Guide OGM.pdf

Vous pouvez également participer à cette action en signalant une erreur dans cette liste ou bien en proposant un nouveau produit. Pour cela, il vous suffit d’écrire à l’adresse suivante : detectivesOGM@greenpeace.fr

Aidez la recherche sur les protéines avec Folding@Home

Extrait du site officiel

Qu’est ce qu’une protéine et pourquoi se « plie » t’elle ?

Les protéines sont de véritables moteurs biologiques — ce sont des « nanomachines. » Avant de remplir leur fonction biochimique, elles assemblent leurs éléments de façon remarquable, ou « se plient » (to fold en anglais). Le processus de repliement des protéines, moment critique et fondamental en biologie, demeure un mystère. En outre, fait finalement peu surprenant, quand les protéines se plient anormalement (ou  » misfold » en anglais), les conséquences peuvent s’avérer relativement graves, notamment en se traduisant par un certain nombre de maladies connues, comme le sont celle d’Alzheimer, la maladie de la Vache Folle (encephalopathie bovine spongiforme), la maladie de Creutzfeldt-Jacob, la sclérose en plaque, ou la maladie de Parkinson.

2,000,000 CPUs ont participé à travers le monde au projet.

Que fait Folding@Home?

Folding@Home est un projet de distribution de données à plusieurs ordinateurs qui étudie le repliement des protéines, les repliements anormaux, l’agrégation des protéines, et les maladies liées. Nous utilisons des méthodes informatiques nouvelles et une répartition des données aux ordinateurs dit « distribués » à grande échelle pour simuler des échelles de temps des milliers voire des millions de fois plus longues que celles qu’on réalisait auparavant. Cela nous a permis de simuler un repliement pour la première fois, et de mener désormais notre recherche vers l’étude des maladies associées.

Comment pouvez vous aider notre recherche?

Vous pouvez aider notre projet en téléchargeant et en faisant tourner notre logiciel client. Nos algorithmes sont adaptés à tous les ordinateurs qui se joignent au projet, nous bénéficierons ainsi d’une vitesse de simulation bien plus élevée.
Vous pouvez également aider en faisant un don au projet, via l’université de Stanford.

Qu’avons nous fait jusquà présent ?

Nous comptons déjà plusieurs réussites. Vous pouvez lire à ce sujet notre page Science, et notre section Résultats, ou aller directement sur nos pages Publications.

Vous pouvez télécharger Folding@Home sur cette page.

La faim augmente, les aides diminuent…

Source : AFP

Alors que la faim progresse dans le monde, les organisations spécialisées insistent, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation et en pleine crise financière, sur la nécessité d’investir massivement dans l’agriculture vivrière.

Mi-septembre, le directeur général de la FAO Jacques Diouf a annoncé de nouveaux chiffres alarmants sur la faim dans le monde touchant aujourd’hui de 923 à 925 millions de personnes contre 850 millions avant la flambée des prix et les émeutes qui l’ont suivie au printemps dernier.

[…]

En août, le Programme alimentaire mondial avait de son côté annoncé la mise en oeuvre d’un programme d’aide pour lutter contre la crise alimentaire de 142 millions d’euros dans 16 pays particulièrement touchés par la faim dont l’Afghanistan, Haïti, le Liberia, le Mozambique, l’Ethiopie et la Somalie. Mais selon l’agence onusienne, l’aide alimentaire internationale est tombée en 2008 à son niveau le plus bas depuis 40 ans.

Lire l’article complet

Moins de médicaments c’est bon pour la santé

Source : Le Point

La France est toujours championne du monde de la consommation de médicaments psychotropes. Pire, la situation s’aggrave d’années en années. Dans son dernier livre*, le Dr Patrick Lemoine, psychiatre,spécialiste des troubles du sommeil et de la dépression, étudie les raisons de cette surconsommation, nocive pour la santé. Il dénonce notamment la formation des médecins occidentaux qui, selon lui,ignorent trop souvent les alternatives possibles et répondent à chaque symptôme par la prescription d’un médicament.

Ces médicaments, qui ne sont pas toujours appropriés, usent notre résistance corporelle, affaiblissent nos défenses naturelles et nous entrainent inexorablement vers des pathologies de plus en plus sévères, dénonce ce spécialiste. Or, quand il est débarrassé du contrôle des molécules de synthèse, notre organisme est une véritable usine à fabriquer naturellement les médicaments dont il a besoin, comme les antibiotiques, les antalgiques,les anti-inflammatoires, les cicatrisants, les antidépresseurs ou encore les somnifères.

Le sevrage et la désintoxication sont les premiers gestes à pratiquer pour sortir de la spirale infernale de la ‘médicamentation‘. Patrick Lemoine estime que les substances produites par le corps, celles contenues dans les plantes, les acides aminés ainsi que le respect de nos rythmes naturels (entre autres) permettent de retrouver – et de conserver – une pleine santé. Et de citer un proverbe chinois : ‘ A un homme affamé, mieux vaut donner une canne à pêche qu’un poisson ‘. La médecine de l’avenir doit, selon lui, relever le défi de la santé en aidant le corps à organiser sa défense.

Recharger son portable en bougeant

Source : www.digitalworld.fr

Partenaire du festival de musique de Glastonbury, Orange Grande-Bretagne a proposé aux spectateurs de tester le Dance Charge, un chargeur pour mobile à énergie cinétique. Conçu avec la société GotWind, le petit appareil de 180 g utilise l’énergie d’un corps en mouvement pour produire un courant électrique grâce à un système de poids et d’aimants.

Le Dance Charge se fixe au bras avec une attache velcro et convertit ainsi tous les mouvements en énergie. En dansant, l’utilisateur augmente alors l’autonomie de son mobile. L’opérateur ne précise pas le temps moyen nécessaire à une recharge complète.
En phase de développement, le Dance Charge n’a pas encore de date ni de prix de commercialisation.

Des tests salivaires anti-drogue dès cet été sur les routes

Source : MetroFrance.com

Des tests salivaires permettant de détecter la présence de stupéfiants chez les conducteurs seront mis en place dès cet été, a annoncé dans un entretien au Figaro (édition du mercredi 2 juillet) la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie. Plus pratique que le test urinaire, ce dispositif devrait avoir un « effet dissuasif sur les conducteurs ». 50.000 tests seront distribués aux forces de l’ordre dans les prochains jours.

Continuer la lecture de Des tests salivaires anti-drogue dès cet été sur les routes