Aller à l’école à pied avec le Pédibus

Vos enfants peuvent se rendre à pied à l’école mais sont trop jeunes pour y aller seuls ? Quel innommable gâchis !! Oubliez la bagnole, et formez un Pédibus avec vos amis parents ou autres charmants bénévoles !! 

Ainsi, chaque matin, vos enfants auront le plaisir de se rendre à pied à l’école avec leurs petits camarades (communistes ou pas). Pas mal comme idée non ? Si vous n’êtes pas convaincu, voila 5 points positifs à en tirer :

  1. Assure une cohésion sociale (et on en a besoin) entre les enfants et les parents
  2. Apprend les bons réflexes aux enfants pour ne pas se faire écraser par les chauffards
  3. Assure une activité physique quotidienne pour les petits obèses
  4. Moins de voiture = bon pour l’environnement
  5. Peut-être que vos rejetons gagnerons ainsi le réflexe de « marcher au lieu de conduire » pour la vie, et vous convaincront d’en faire de même si ce n’est pas déjà le cas
Si jamais vos enfants ne sont pas contents, voilà ce que vous pouvez répondre à leurs futilités :
  • L’enfant : Mais maman, il fait trop froid dehors !
    Vous :
    Pense aux esquimaux qui auront toujours plus froid que toi, ou du moins jusqu’à ce que leur banquise disparaisse…
  • L’enfant : Mais papa, c’est trop long d’y aller à pied !
    Vous : Rappelle-toi tes grands-parents qui faisaient parfois 10km par jour pour aller à l’école ! Et en plus ils le faisaient souvent seuls !
  • L’enfant : Noooooooon !! J’veux rester dans mon lit plus longtemps le matin !
    Vous (sans avoir l’air hypocrite) : Mais bouge tes fesses fainéant, est-ce-que je fais des caprices pour me lever moi, hein ?

Plus sérieusement, voici les conseils du Mouvement Colibris pour y parvenir :

  1. Constituer un groupe de parents motivés dont les enfants vont dans la même école
  2. Déterminer tous les acteurs concernés. Parents, enfants, école, enseignants, mairie, autorité organisatrice des transports urbains
  3. Trouver les bons interlocuteurs et notamment les élus chargés des dossiers enfance, éducation et transports
  4. Mettre en place le cadre juridique. Vous devrez vérifier que chacun des accompagnateurs dispose bien d’une assurance responsabilité civile et que cette assurance couvre l’activité d’accompagnateur de Pédibus et que l’assurance scolaire de l’enfant couvre le trajet domicile – école
  5. Réaliser un questionnaire auprès des parents et des élèves pour maîtriser leurs besoins et leurs habitudes de déplacement.
  6. Déterminer la ligne de Pédibus. Celle-ci devra parvenir à combiner le trajet le plus court, le plus sécurisé, le plus fonctionnel et permettant de récupérer un maximum d’enfants
  7. Le lancement, de préférence dans un cadre festif.

Source : http://www.colibris-lemouvement.org/agir/guide-tnt/comment-mettre-en-place-un-systeme-de-pedibus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *